Retraite complémentaire : persistance des droits

Pendant votre retraite, vous recevez périodiquement un courrier destiné à s’assurer de la persistance de vos droits à la retraite complémentaire.

Retraite : principe de la persistance des droits

Par souci de bonne gestion, les caisses de retraite doivent pouvoir s'assurer de l'identité de la personne qui perçoit la retraite complémentaire.

Les caisses de retraite adressent périodiquement un courrier aux retraités leur demandant :

  • une déclaration sur l’honneur de non décès
  • une déclaration sur l’honneur de non remariage pour les bénéficiaires d’une pension de réversion.

Ne négligez pas de répondre à ce courrier. Sans réponse de votre part, votre caisse de retraite pourrait suspendre le versement de votre retraite ou de votre pension de réversion.

Si vous touchez plusieurs retraites Agirc-Arrco (droits directs ou pensions de réversion), le justificatif vous sera demandé par une seule caisse qui se chargera de le communiquer à vos autres caisses.

Retraités résidant à l’étranger

Concernant les retraités résidant à l’étranger, un certificat de vie est demandé chaque année.
Il peut être obtenu auprès de toute autorité compétente du pays de résidence (police, mairie, etc.).