Action sociale

L’Agirc et l’Arrco mènent des actions sociales pour soutenir les plus fragiles et prévenir le vieillissement.

Action sociale auprès des seniors actifs

Pour favoriser le vieillissement en bonne santé, la retraite complémentaire Agirc-Arrco accompagne les seniors au plus tôt en leur permettant, notamment, de bénéficier de bilans de santé dans le cadre du plan Bien vieillir. 

Bien vieillir avec l'Agirc-Arrco

En France, de nombreuses initiatives sont prises dans le domaine de la prévention et du Bien vieillir. Néanmoins, le constat reste à ce jour mitigé, notamment concernant l’espérance de vie sans incapacité et l’intégration d’une véritable démarche globale de prévention.

Les axes stratégiques Agirc et Arrco :
- Renforcer les démarches de prévention et en développer l’accès aux actifs de plus de 50 ans ;
- Promouvoir et encourager l’engagement social des retraités ;
- Développer des actions destinées à lutter contre la vulnérabilité liée à l’avancée en âge.

Centres de prévention Bien vieillir

Le principe

Les 17 centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco offrent aux bénéficiaires de l’Agirc et de l’Arrco et à leurs conjoints, la possibilité de faire un bilan préventif personnalisé. Ce bilan est réalisé par une équipe pluridisciplinaire et aborde à la fois les aspects médicaux, psychologiques et sociaux.

Pour plus d'information, consultez le site consacré aux centres de prévention Agirc-Arrco

La démarche

Un bilan personnalisé est réalisé par des spécialistes de l’avancée en âge.
Il comporte :

  • un bilan médical (traitements suivis, état des vaccinations, éventuels facteurs de risques, hygiène de vie) avec, à l’appui, un examen clinique,
  • un bilan social (habitudes de vie, environnement, intégration sociale),
  • un bilan psychologique (vécu affectif et relationnel, adaptation à la retraite, projets) incluant un bilan social (habitudes de vie, habitat, environnement, intégration sociale). Si nécessaire, un bilan mémoire peut être demandé en complément.

Une fois le bilan global établi, une ordonnance de prévention est délivrée comportant des conseils et des incitations à suivre certains ateliers (Équilibre, Mémoire, Nutrition, Sommeil) ou activités (gymnastique douce, yoga, Tai chi chuan…)

Des conférences thématiques sont également organisées. Elles abordent des sujets liés à l’avancée en âge et aux préoccupations des personnes suivies : les troubles de la mémoire ou du sommeil, l’équilibre nutritionnel, la motricité, les troubles de la vue ou de l’audition, l’ostéoporose, les problèmes d’incontinence, la dépression…

A la fin du parcours, une liste d’activités proches du domicile de la personne est proposée afin de poursuivre la démarche.

Pour qui ?

Toute personne âgée de 50 ans et plus, active ou retraitée (et son conjoint) relevant des régimes de retraite Agirc et Arrco.

Comment en bénéficier ?

La personne reçoit chez elle une invitation à réaliser un bilan. Elle peut aussi directement contacter un centre.

Pour le bilan, une participation de 15 € lui sera demandée (avec possibilité de prise en charge pour les personnes non imposables).

Où trouver un centre de prévention ?

Voir la carte de France des centres de prévention

La santé en mouvement

Le principe

De nombreuses études scientifiques ont montré les bienfaits d’une activité physique régulière sur l’avancée en âge, tant du point de vue physique que psychique.
Le programme La Santé en mouvement s'attache à informer et sensibiliser les retraités aux bénéfices d’une activité physique pour leur bien-être, et à les inciter à une pratique régulière.

La démarche

Le programme La Santé en mouvement est un parcours personnalisé en trois étapes :

  • Une conférence-débat apporte des informations sur l’importance de la pratique régulière d’une activité physique,
  • Un cycle de six ateliers "découverte" permet de (re)découvrir, en petits groupes de 12 à 15 personnes, différentes activités physiques (marche, gymnastique d’entretien, yoga, Tai chi chuan) ou de partir à la découverte culturelle d’une ville. La participation forfaitaire est de 15 € pour le cycle,
  • Une séance de bilan afin de guider ceux qui le souhaitent vers l’activité la plus adaptée et de prendre contact avec les associations locales.

Pour qui ?

Le programme La Santé en mouvement s’adresse aux personnes retraitées depuis plus de six mois et âgées de moins de 75 ans et ne pratiquant pas d’activité physique.

Comment en bénéficier ?

Consultez la brochure "La Santé en mouvement".