Faire ma demande de retraite

Vous souhaitez demander votre retraite ? Découvrez le détail des démarches à suivre pour faire votre demande : les délais et conditions à respecter, vos interlocuteurs, la constitution de votre dossier et toutes les informations pratiques.

Démarches pour demander votre retraite

Pour demander votre retraite, engagez les démarches 6 mois avant la date de départ en retraite souhaitée.

Grâce au nouveau service de demande de retraite en ligne, demander votre retraite devient plus simple ! Vous n’avez plus qu’une seule demande à faire pour l’ensemble de vos régimes de base et complémentaires.

En savoir plus sur le fonctionnement de la retraite.

Accédez à un parcours retraite 100% en ligne : la demande de retraite et le suivi de l’avancement du dossier. Nous vous proposons un parcours optimal et accompagné garantissant la simplification de vos démarches dans un dispositif totalement sécurisé, au sein de votre espace personnel Agirc-Arrco.

Découvrez la vidéo explicative sur la constitution de votre dossier de retraite : 

Pour en savoir plus sur le service “Ma demande de retraite en ligne”.

Si vous avez initié votre demande de retraite par courrier, sachez que vous pouvez tout de même suivre l’avancement de votre dossier en ligne dans votre espace personnel Agirc-Arrco. Vous pourrez également y télécharger des pièces justificatives complémentaires si cela vous est demandé.

Vous pouvez également demander à recevoir, par courrier, un dossier de demande de retraite complémentaire, en contactant l’un des conseillers retraite au 0 970 660 660 (appel non surtaxé).

Agences conseil retraite (ex CICAS)

Accédez à l’annuaire des agences conseils retraite Agirc-Arrco.

Documents à renvoyer 

Si vous faites votre demande de retraite par téléphone ou par Internet, vous recevrez des documents, à compléter, à signer dans tous les cas et à retourner à l’adresse indiquée :

  • l’imprimé de « Demande de retraite » Agirc-Arrco, qui confirmera l’intention de prendre la retraite complémentaire ;
  • la « Reconstitution de carrière à valider », Agirc-Arrco, à rectifier si nécessaire ;
  • l’imprimé « Périodes de carrière à compléter », sur lequel vous pourrez indiquer si besoin les périodes qui n’ont pas été mentionnées sur la « Reconstitution de carrière à valider » ;
  • la liste des pièces justificatives.

Avant de retourner ces documents, n’oubliez pas de les signer et n’omettez pas de joindre les pièces justificatives.

Si vous résidez dans un pays de l’Espace économique européen (EEE)

Si vous avez exercé une activité salariée en France, votre demande de retraite doit être déposée auprès de l’organisme de retraite de l’État de votre résidence. Le dossier constitué est transmis au régime de retraite de base français qui envoie une copie à l’Agirc-Arrco.

Le Service coordination européenne de l’Agirc-Arrco enregistre votre demande de retraite complémentaire. Vous recevez par courrier un dossier à compléter et à renvoyer. A réception, ce dossier est transmis à votre caisse Agirc-Arrco, pour le calcul et le paiement de votre retraite complémentaire.

Pour toutes informations complémentaires, n’hésitez pas à consulter notre brochure en ligne.

Pour des renseignements concernant votre dossier de retraite complémentaire vous pouvez nous contacter :
Par courriel : 
Par téléphone : 0 33 1 71 72 13 00
Du lundi au vendredi de 9h30 à 12h00.

Si vous résidez dans un pays hors de l’Europe

Pour faire valoir vos droits à la retraite complémentaire Agirc-Arrco, vous pouvez adresser votre demande à : 

Centre de Gestion CICAS
Résidents Hors de France
45805 Saint-Jean de Braye Cedex
France

Point de départ de la retraite

Dans le formulaire de demande de retraite que vous remplirez, vous indiquerez le point de départ que vous souhaitez. Ce point de départ ne peut être antérieur à la date à laquelle les conditions pour obtenir votre retraite sont remplies (dépôt de la demande de retraite, âge, cessation d’activité..).

Date de dépôt de la demande de retraite

La date de dépôt est :

  • la date à laquelle vous avez pris contact avec votre caisse de retraite ou l’agence conseil retraite pour demander votre retraite ;
  • la date à laquelle vous avez adressé via Internet votre demande de retraite dématérialisée.

Point de départ de la retraite : les cas particuliers

Si vous avez déposé une demande tardivement, c’est-à-dire si la date d’effet souhaitée est dépassée, le point de départ ou date d’effet de votre retraite complémentaire sera fixé au premier jour du mois civil qui suit le dépôt de votre demande.

Toutefois, si la demande de retraite complémentaire est déposée dans le trimestre qui suit celui au cours duquel le futur retraité s’est arrêté de travailler ou a cessé d’être indemnisé au titre de l’incapacité de travail ou du chômage ou a eu 67 ans, le point de départ de la retraite complémentaire est le premier jour du mois qui suit cet évènement.

Si la demande de retraite complémentaire est déposée dans les trois mois qui suivent la notification de la pension de retraite de base de la Sécurité sociale/Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) ou de la Mutualité sociale agricole (MSA), le point de départ de la retraite Agirc-Arrco est le même que celui de la pension de retraite de base.


Cessation de l’activité

Pour obtenir sa retraite, il faut avoir cessé son activité salariée ou non salariée.
Dans certaines situations particulières, la cessation de l’activité n’est pas exigée. 

Dérogations

Quelques activités salariées (assistantes maternelles, professions artistiques…) peuvent être poursuivies sans faire obstacle au versement de la retraite Agirc-Arrco. Ces dérogations sont les mêmes que celles qui permettent d’obtenir la retraite du régime de base.

À noter : L’ensemble des cotisations (part salariale et part patronale) sont prélevées sur le salaire de poursuite d’activité. Ces cotisations ne permettent pas d’obtenir des points de retraite Agirc-Arrco.

Les personnes qui exercent leur activité salariée à l’étranger et qui ne cotisent plus à une caisse Agirc-Arrco ont la possibilité d’obtenir leur retraite complémentaire.

Avec l'AGIRC-ARRCO, AG2R LA MONDIALE, MALAKOFF HUMANIS, ALLIANCE PROFESSIONNELLE RETRAITE (AGRICA, AUDIENS, B2V, IRP AUTO, LOURMEL, PRO BTP), KLESIA, IRCEM, APICIL, CRC, CGRR, IRCOM, BTPR, agissent pour votre retraite complémentaire
Bonjour ! Je suis votre assistant virtuel Mémo, puis-je vous aider ?