La retraite : l’essentiel pour comprendre

Retrouvez ici l’essentiel à savoir sur le système de la retraite en France, et plus particulièrement sur la retraite complémentaire des salariés du secteur privé.

La retraite en France : la solidarité entre générations

En France, le système de retraite repose sur le principe de répartition et de solidarité entre les générations.

Le principe de répartition des retraites

Les cotisations acquittées par l’ensemble des salariés et leurs employeurs servent à payer la retraite complémentaire des anciens salariés qui sont actuellement à la retraite. C’est ce que l’on appelle la répartition.

La retraite des salariés du secteur privé

La retraite de base relève de la Sécurité sociale. Deux régimes concernent les salariés du secteur privé.

Le régime général ou l’Assurance retraite s’adresse aux salariés de l’industrie, du commerce et des services. Il est géré par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) et son réseau régional (Carsat, CGSS).

Le régime des salariés agricole est géré par la Mutualité sociale agricole et son réseau régional (35 caisses MSA).

La retraite complémentaire des salariés du secteur privé relève de l’Agirc-Arrco. La retraite Agirc-Arrco concerne la quasi-totalité des salariés de l’industrie, du commerce, des services de l’agriculture.

Le régime Agirc-Arrco a vu le jour au 1er janvier 2019, il reprend les droits et obligations des régimes Agirc et Arrco.

Le régime Agirc-Arrco est un régime de retraite par répartition et par points. Il est à la fois contributif et solidaire. Contributif parce que les retraites versées sont proportionnelles aux rémunérations perçues et aux montants des cotisations versées. La solidarité est à la fois intergénérationnelle et interprofessionnelle. Parallèlement à la contributivité, le régime Agirc-Arrco intègre des dispositifs de solidarité qui permettent d’attribuer des droits, par exemple pendant les périodes de maternité, maladie ou de chômage.

La fédération Agirc-Arrco pilote et coordonne l’activité des 12 caisses de retraite complémentaire Agirc-Arrco et des agences conseil retraite Agirc-Arrco (ex: Cicas).

Les caisses Agirc-Arrco perçoivent les cotisations versées par les employeurs et les salariés. Elles calculent les points retraite et versent les pensions.

En savoir plus sur le calcul des points retraite. 

Dans la quasi-totalité des cas, les salariés inscrits aux caisses Agirc-Arrco sont affiliés à l’assurance vieillesse du régime général de la Sécurité sociale ou du régime des salariées agricoles.

Panorama des régimes de retraite en France

On parle souvent du régime général lorsque l’on évoque la retraite. A juste titre puisque ce régime de retraite concerne la très grande majorité des actifs en France. Mais il en existe d’autres.

Si vous avez exercé une activité libérales ou si vous avez travaillé dans le secteur public par exemple, vous avez cotisé à d’autres régimes de retraite.

Voir le panorama des régimes de retraite en France

Avec l'AGIRC-ARRCO, AG2R LA MONDIALE, MALAKOFF HUMANIS, ALLIANCE PROFESSIONNELLE RETRAITE (AGRICA, AUDIENS, B2V, IRP AUTO, LOURMEL, PRO BTP), KLESIA, IRCEM, APICIL, CRC, CGRR, IRCOM, BTPR, agissent pour votre retraite complémentaire
Bonjour ! Je suis votre assistant virtuel Mémo, puis-je vous aider ?