Entreprises

Les heures supplémentaires et complémentaires effectuées par les salariés peuvent bénéficier d’une réduction de cotisation salariale d’assurance vieillesse

Heures supplémentaires et cotisations salariales

Les heures supplémentaires et complémentaires effectuées à compter du 1er janvier 2019 par les salariés peuvent bénéficier d’une réduction de cotisation salariale d’assurance vieillesse et de retraite complémentaire. Toutefois, cette réduction est à imputer sur les seules cotisations salariales d'assurance vieillesse.

Cette  exonération est à déclarer en totalité sur les cotisations dues à l’URSSAF : il n’y a aucune exonération à déclarer sur les cotisations Agirc-Arrco. Les cotisations salariales Agirc-Arrco doivent donc être payées  à votre caisse de retraite complémentaire  selon les modalités habituelles.