Menu - Navigation

En savoir plus sur le pilotage des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco.

Pilotage

Le pilotage des régimes de retraite complémentaire Arrco et Agirc est assuré par les partenaires sociaux.

Un pilotage par les partenaires sociaux

Les régimes de retraite Arrco et Agirc ont la particularité d’être gérés exclusivement par les partenaires sociaux.

Ils négocient des accords qui fixent les grandes orientations pour les retraites complémentaires, arrêtent des mesures pour assurer l’équilibre financier des régimes Agirc et Arrco sur le long terme et améliorer leur gestion.

Les partenaires sociaux veillent à ajuster les orientations de long terme en fonction des évolutions constatées. L’amélioration de la situation financière actuelle des régimes Agirc et Arrco témoigne de l’efficacité de ce mode de pilotage.

Les commissions paritaires nationales

Dans le cadre des commissions paritaires nationales Agirc et /ou Arrco, les partenaires sociaux adaptent et interprètent les textes de la Convention collective nationale de 1947 (Agirc) et/ou  de l’Accord national interprofessionnel du 8 décembre 1961 (Arrco).Ils proposent également des mesures pour modifier ou compléter ces textes.

Il existe, dans chaque régime, une commission paritaire élargie qui donne quitus au conseil d’administration sur son rapport d’activité et approuve les comptes du régime.

Les conseils d’administration

Dans le cadre des conseils d’administration des fédérations Agirc ou Arrco, les partenaires sociaux mettent en œuvre les régimes de retraite complémentaire et encadrent leur gestion. Ils fixent notamment, chaque année, la valeur du point de retraite et le salaire de référence ou prix d'achat du point.

Dans le cadre des conseils d’administration des caisses de retraite complémentaire Arrco ou Agirc, les partenaires sociaux s’assurent de leur bonne gestion, conformément aux directives des fédérations.