Comment se constitue ma retraite complémentaire ?

Comme tous les salariés du secteur privé, vous cotisez, chaque mois, pour votre retraite. Vous trouverez dans cette rubrique toutes les informations relatives au calcul des cotisations et des points de retraite ainsi que des explications sur les différents éléments qui constituent votre retraite globale.

Constitution de ma retraite globale

Votre retraite globale est constituée de la façon suivante :
Retraite globale = retraite de base + retraite complémentaire

La retraite globale du régime général

Comme tous les salariés du secteur privé, vous cotisez obligatoirement :


Cotisations retraite : comment cotise-t-on ?

Chaque mois, des cotisations retraite sont prélevées obligatoirement sur votre salaire par votre employeur. Ces cotisations se composent d’une part salariale (40%) et d’une part patronale (60%). Elles sont calculées proportionnellement à votre salaire. Lequel constitue l'assiette des cotisations. Une fois que ces cotisations retraite ont été prélevées sur votre salaire, c’est votre employeur qui verse directement aux organismes de retraite les parts patronales. En tant que salarié, vous n’avez aucune démarche à réaliser pour le versement de ces cotisations.

Le non-paiement des cotisations par l’employeur

Les droits des salariés sont sauvegardés même si l’employeur n’a pas versé les cotisations auprès des caisses de retraite complémentaire, dans la mesure où les cotisations salariales ont été prélevées sur les salaires et les cotisations versées au régime de base de la Sécurité sociale ou de la Mutualité sociale agricole.

Lorsque l’entreprise est en redressement ou en liquidation judiciaire, et ne dispose pas des fonds nécessaires pour régler les créances salariales, l’Association pour la gestion du régime de garantie des créances des salariés (AGS) prend le relais pour le règlement des cotisations dues, lesquelles permettent alors d’attribuer des points de retraite.


Si au cours de votre parcours professionnel, vous avez connu des interruptions pour chômage, maladie, maternité, invalidité, accident du travail, service militaire, sachez que ces périodes peuvent être assimilées, sous certaines conditions, à des périodes de cotisations à la retraite.
En savoir plus sur vos cotisations retraite pendant les événements de la carrière.
En savoir plus sur votre retraite et les événements de la vie.

Retraite de base : les cotisations se transforment en trimestres retraite

Les cotisations versées pour la retraite de base sont converties en trimestres d’assurance retraite.

La constitution de votre retraite de base

Dès votre premier emploi, l'Assurance retraite ou de la Mutualité sociale agricole ouvre un compte individuel dans lequel figurent vos rémunérations et toutes les données de votre parcours professionnel nécessaires au calcul de votre retraite.

Le nombre de trimestres validés ne correspond pas à la durée d’activité réelle. Il est déterminé en fonction du montant du salaire annuel brut (servant de base au calcul des cotisations retraite) et ce dans la limite de quatre trimestres par an.

Le trimestre est l’unité de base de calcul de votre durée de cotisation. Au moment de votre départ en retraite, votre durée d’assurance sera prise en compte pour le calcul de votre retraite..


Retraite complémentaire: les cotisations se transforment en points retraite

Les cotisations versées pour la retraite complémentaire sont converties en points de retraite.
Ces points se cumulent sur un compte ouvert à votre nom au début de votre carrière.
Au moment de prendre votre retraite, tous vos points sont additionnés et le total de vos points est multiplié par la valeur du point à la date de votre départ.
En savoir plus sur le calcul des points retraite.