Cumul emploi-Retraite

Cumul Emploi Retraite : possible de cumuler sa retraite avec les revenus d’une nouvelle activité ?

Pour obtenir votre retraite, il faut en principe cesser son activité professionnelle. Si vous reprenez une activité, votre retraite pourra toutefois être diminuée ou suspendue (cumul emploi-retraite limité) ou maintenue en l’état (cumul emploi retraite intégral).
• Mis à jour le 16/11/2022   •   Lecture 2 min   •   1544

Le cumul emploi-retraite intégral

Si vous obtenez toutes vos retraites obligatoires de base et complémentaires, à partir de 62 ans et à taux plein, vous pouvez alors cumuler intégralement vos pensions avec les revenus d’une nouvelle activité salariée, sans limite. C’est le cumul emploi-retraite intégral.

Il en est de même si vous reprenez une activité non salariée (indépendant, auto-entrepreneur par exemple) ou si vous êtes autorisé à poursuivre votre activité (voir l’article Cessation d’activité ).


Le cumul emploi-retraite limité (sous conditions de ressources)

En revanche, si vous avez moins de 62 ans, ou plus de 62 ans mais avez obtenu votre retraite avec abattement (car vous n’avez pas le nombre de trimestres requis), la reprise d’une activité professionnelle est possible mais elle est soumise à une condition de ressources. Les règles pour pouvoir cumuler ses retraites avec le salaire de l’activité reprise diffèrent pour le régime général de la Sécurité sociale et pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco. Si vos revenus dépassent le plafond autorisé, vos pensions pourront être réduites, voire suspendues.

Ainsi, pour la retraite du régime général de la Sécurité sociale, le total mensuel du nouveau revenu et des pensions (de base et complémentaire) ne doit pas dépasser la moyenne mensuelle des revenus d’activités des 3 derniers mois civils, ou bien 1,6 fois le SMIC mensuel si ce montant est plus avantageux pour le retraité.

Pour la retraite complémentaire Agirc-Arrco, le cumul emploi-retraite est également possible à condition que la somme des revenus (retraites personnelles obligatoires + salaire issu de la nouvelle activité) ne dépasse pas le plus élevé de ces 3 montants :

  • 160% du SMIC
  • ou le dernier salaire normal d’activité revalorisé
  • ou le salaire moyen des dix dernières années d’activité.

Le conseil de l’expert :

Avant de décider de reprendre une activité, prenez soin de vous renseigner auprès de vos caisses de retraite pour en connaître les conséquences, notamment sur le maintien ou non du versement de vos pensions

Le saviez-vous ?

Si vous reprenez une activité salariée chez votre dernier employeur avant 62 ans, le cumul emploi-retraite ne sera possible que 6 mois après votre départ en retraite. A défaut, le versement de votre pension de base sera suspendu au plus tard jusqu’au dernier jour du 6ème mois suivant votre départ en retraite.

Vos questions pour "Cumul emploi-Retraite"

Vous avez cessé votre activité, vous avez obtenu votre retraite, vous pouvez maintenant reprendre un emploi salarié. Ce cumul emploi retraite vous permettra de continuer à percevoir vos pensions en les complétant d’un revenu supplémentaire. Mais attention si vous avez moins de 62 ans ou si vous n’avez pas obtenu toutes vos retraites à taux plein, vos pensions pourront être diminuées voire même suspendues selon vos ressources. Si en revanche, vous avez plus de 62 ans et que vous avez obtenu toutes vos retraites à taux plein vous pourrez cumuler sans limite, un emploi salarié et vos pensions retraite. Enfin, les cotisations qui seront retenues sur votre nouvelle rémunération ne vous permettront pas d’acquérir des droits à retraite supplémentaires.
Avant tout, vous devez cesser toutes activités professionnelles pour pouvoir obtenir vos retraites. Ensuite, il vous sera possible de reprendre une activité salariée. Cette reprise d’activité pourra ou non être soumise à un plafond de revenus et non à un nombre d’heures. Si vous obtenez toutes vos retraites à 62 ans à taux plein car vous justifiez du nombre de trimestres requis (166 trimestres), vous pourrez bénéficier du cumul emploi-retraite intégral. En revanche, si vous ne demandez pas toutes vos retraites ou les obtenez avec minoration, les revenus issus de votre nouvelle activité seront limités jusqu'à l'âge de la retraite au taux plein automatique (67 ans). Dans cette situation, pour le régime général de la Sécurité sociale, vous ne pourrez reprendre un emploi chez votre dernier employeur qu'au 1er jour du 7ème mois suivant le point de départ de votre retraite (soit au 1er juillet 2022 si vous partez au 1er janvier 2022). A noter : les rémunérations perçues dans le cadre d'un cumul emploi retraite sont soumises aux cotisations de retraite de base et complémentaire. Les parts patronales et salariales sont dues mais ne génèrent pas de nouveaux droits à retraite pour le salarié retraité.
En matière de cumul emploi retraite, un assuré parti par anticipation à la retraite dans le cadre du dispositif des "carrières longues" et qui reprend une activité salariée, est soumis aux conditions de ressources et ce, jusqu'à l'âge légal de la retraite, fixé à 62 ans pour les personnes nées à compter de 1955.
Il est nécessaire de cesser toute activité professionnelle pour obtenir ses retraites. En outre, pour bénéficier d'un cumul emploi retraite sans conditions de ressources, il faut au moins avoir atteint l'âge légal (62 ans) et obtenu toutes ses retraites de base et complémentaire à taux plein. Vous devez donc cesser votre activité en mettant fin à votre mandat. Vous pouvez la reprendre le lendemain dans la même entreprise et occuper le même poste si vous le souhaitez. A noter que les revenus de votre activité, qui seront soumis aux cotisations normales de retraite, ne vous permettront pas l’acquisition de nouveaux droits.

Vous ne trouvez pas de réponse ?

En fonction de votre demande, veuillez cliquer sur un des boutons suivants :

Ma question
concerne mon dossier retraite

Accéder à mon espace personnel

Un avis, un conseil
ou une demande
sur les règles de la retraite

Contacter un Expert Retraite
Avec l'AGIRC-ARRCO, AG2R LA MONDIALE, MALAKOFF HUMANIS, ALLIANCE PROFESSIONNELLE RETRAITE (AGRICA, AUDIENS, B2V, IRP AUTO, LOURMEL, PRO BTP), KLESIA, IRCEM, APICIL, CRC, CGRR, IRCOM, BTPR, agissent pour votre retraite complémentaire
Bonjour ! Je suis votre assistant virtuel Mémo, puis-je vous aider ?