Qui sommes-nous?

En savoir plus sur la création des régimes de retraite complémentaire Agirc et Arrco.

Une organisation paritaire

Le régime Agirc-Arrco, acteur majeur de la retraite en France, a vu le jour le 1er janvier 2019. A cette date, les deux régimes de retraite complémentaire des salariés du secteur privé ont fusionné en un seul régime, le régime Agirc-Arrco.

La retraite complémentaire des salariés est l’œuvre des partenaires sociaux

Ce sont les partenaires sociaux, représentants des organisations patronales et syndicales qui ont créé les régimes de retraite complémentaire à l’origine du régime Agirc-Arrco.

L’Agirc, le régime de retraite des cadres a été créé le 14 mars 1947, par la Convention collective nationale de retraite et de prévoyance des cadres.

L’Arrco,  le régime de retraite complémentaire des salariés a été créé le 8 décembre 1961, par l’Accord national interprofessionnel de retraite complémentaire.

L’Agirc-Arrco, le régime de retraite complémentaire de l’ensemble des salariés du secteur privé de l’industrie, du commerce, des services et de l’agriculture a été créé par l’accord national interprofessionnel du 17 novembre 2017.

Le régime Agirc-Arrco est mis en œuvre par la fédération Agirc-Arrco et les 13 institutions de retraite complémentaires Agirc-Arrco. ces organismes sont gérés par les partenaires sociaux.

Au quotidien, les partenaires sociaux représentent les employeurs et les salariés dans les instances de la fédération et des caisses de retraite. Il s’agit :
•    des organisations d’employeurs : MEDEF, CPME et U2P ;
•    des organisations syndicales des salariés : CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, CGT-FO

Le 10 janvier 2019, il a été porté à la présidence  paritaire du régime Agirc-Arrco :
- Jean-Claude Barboul, Président, au titre du collège des salariés,
-  Didier Weckner, Vice-président au titre du collège des employeurs.
Une alternance intervient au sein de la présidence tous les deux ans.

La commission paritaire

Dans le cadre de la commission paritaire Agirc-Arrco, les partenaires sociaux adaptent et interprètent le texte de  l’Accord national interprofessionnel du 17 novembre 2017.Ils proposent également des mesures pour modifier ou compléter ce texte.
La commission paritaire nationale élabore également un rapport prospectif sur les prévisions d’équilibre financier à moyen terme du régime.

Elle communique au Conseil d’orientation des retraites toutes les informations et projections nécessaires pour que celui-ci puisse décrire les évolutions et les perspectives à moyen et long terme du régime obligatoire Agirc-Arrco, au regard des évolutions économiques, sociales et démographiques.

Lien sur l’Article L114-2 du Code de la sécurité sociale.