Lutte contre la fraude, l’Agirc-Arrco s’engage !

Lutte contre la fraude, l’Agirc-Arrco s’engage !

11/04/2022

Vous constatez une interruption dans le paiement de votre(vos) allocation(s) de retraite complémentaire ? Vous constatez une activité anormale ou inquiétante sur vos comptes ou applications ? Vous êtes peut-être victime d’un piratage de compte ! Le piratage a pour but de dérober des informations personnelles, professionnelles et/ou bancaires pour en faire un usage frauduleux (revente des données, usurpation d’identité, transactions frauduleuses, spam, etc.).

Pour tromper la confiance du public, les escrocs peuvent utiliser abusivement les noms, logos, adresses postales de l’Agirc-Arrco ou des caisses de retraite complémentaire à l’occasion, notamment, de courriers ou d’appels téléphoniques. Ils recourent également à des sites internet ou à des e-mails frauduleux envoyés à partir d’adresses à l’apparence officielle mais qui renvoient, en réalité, à des sites frauduleux.
Face à la recrudescence des tentatives de fraude, l’Agirc-Arrco appelle à rester attentifs aux tentatives d’escroqueries (sollicitations répétées, offres trompeuses…). Si vous recevez un appel, un SMS ou un email qui vous semble suspicieux, rapprochez-vous de votre caisse de retraite. Pensez à changer régulièrement le mot de passe de votre espace personnel et utiliser de préférence le service France connect pour y accéder ! Ne transmettez jamais votre identifiant et votre mot de passe par email ou par téléphone.

Victime d’une usurpation d’identité, que faire ?

  • Changez votre mot de passe piraté sur tous les sites ou comptes sur lesquels il pourrait être présent,
  • Prévenez immédiatement vos organismes bancaires,
  • Conservez les preuves (emails, copie d’écran…),
  • Déposez plainte sur le site www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr, contactez INFO ESCROQUERIES au 0 805 805 817 (numéro vert) et effectuez un signalement sur www.internet-signalement.gouv.fr, même si vous n’avez pas subi de perte financière,
  • Vérifiez que les coordonnées de récupération de votre compte (email, téléphone…) n’ont pas été modifiées,
  • Signalez à votre institution de retraite complémentaire la perte ou le vol des informations,

Pour toute interruption de paiement de votre allocation de retraite complémentaire non justifiée, contacter au plus vite votre(s) caisse(s) de retraite.

Pour plus d’informations : consultez le site cybermalveillance.gouv.fr.

Avec l'AGIRC-ARRCO, AG2R LA MONDIALE, MALAKOFF HUMANIS, ALLIANCE PROFESSIONNELLE RETRAITE (AGRICA, AUDIENS, B2V, IRP AUTO, LOURMEL, PRO BTP), KLESIA, IRCEM, APICIL, CRC, CGRR, IRCOM, BTPR, agissent pour votre retraite complémentaire
Bonjour ! Je suis votre assistant virtuel Mémo, puis-je vous aider ?