Actualités
1512556222

Simplifier la vie des entreprises en simplifiant l’adhésion !

À compter du 1er janvier 2018, toute entreprise nouvellement créée sera exemptée de l’obligation de s’affilier à une caisse de retraite complémentaire.  Ce n’est qu’à l’embauche de son premier salarié qu’elle devra effectuer la démarche d’adhésion.
Actuellement, dès qu’une entreprise se crée, elle doit adhérer à une institution de retraite complémentaire Agirc et Arrco. 80% des structures sont concernées par cette mesure de simplification, parmi lesquelles les TPE et les auto-entrepreneurs.

Quelle est la situation de votre entreprise ?

Vous allez créer votre entreprise à compter du 1er janvier 2018 ? Vous pensez embaucher au moins un salarié ?
Un outil en ligne sera bientôt mis en place pour vous aider à :
① identifier votre institution de retraite complémentaire d’adhésion
② appliquer le taux de cotisation adapté à votre activité. Vous devrez reporter ces informations dans la toute première déclaration de salaire que vous effectuerez.

A propos, à quoi sert l’adhésion à la retraite complémentaire ?

Dès lors qu’une entreprise emploie du personnel, elle cotise auprès de tous les organismes de retraite, dont l’Agirc et l’Arrco. Ces cotisations servent à payer les retraites actuelles et donnent des droits à la retraite aux salariés cotisants.


Retour