Menu - Navigation

Soutenir les aidants familiaux

Qu’elles aident un parent, un enfant, leur conjoint, un ami ou un voisin, près de 11 millions de personnes sont considérées comme aidants familiaux. Cette aide peut prendre des formes multiples : prendre régulièrement des nouvelles, faire les courses, accompagner chez le médecin, aider à la toilette, coordonner des équipes médicales. Avec fréquemment à la clé, de l’inquiétude, de la fatigue et du stress qui peuvent parfois aller jusqu’à l’épuisement.

Aider les aidants est l’un des objectifs que s’est fixée l’action sociale de l’Agirc-Arrco.

Vivre le Répit en Famille (VRF)

Vivre le Répit en Famille est une association qui propose un accueil médicalisé en village de vacances.

Si vous aidez régulièrement un proche en perte d’autonomie du fait de son handicap, de sa maladie ou de son âge, vous pouvez profiter ensemble d’un séjour de détente au sein du village Vivre le Répit en Famille. Ce village propose un cadre de repos pour vous ressourcer en couple, en famille ou entre amis avec le soutien des équipes médico-sociales.

Pour en savoir plus, appelez le 05 57 885 885 (appel non surtaxé) ou rendez-vous sur le site web de Vivre le Répit en Famille

Le guide Salariés aidants

60 % des aidants familiaux exercent en parallèle une activité professionnelle. Manque de temps, fatigue, problèmes d’organisation, complexité des démarches administratives… : les 2/3 d’entre eux estiment que leur situation d’aidant a des répercussions sur leur travail et 67 % ont dû prendre un congé pour s’occuper de leur proche.

Pour aider les salariés à gérer au mieux cette réalité, l’Agirc-Arrco a conçu un guide « Salariés aidants » : 50 pages qui répertorient les solutions existantes (aides à domicile, financières et techniques, congés légaux, aménagement du temps de travail, solutions de répit, sources d’information, associations de soutien…).

Télécharger le guide Salariés aidants.

Service ORIZEA : pour un lieu de vie adapté à l’avancée en âge

Lorsque la perte d’autonomie s’installe, il peut devenir nécessaire de passer le relais à des professionnels : aide à domicile ou orientation vers une maison de retraite. Une situation souvent délicate à vivre, pour l’aidant familial comme pour son proche en difficulté.

Vous ressentez le besoin d’être conseillé.e ou accompagné.e ? 

Le service ORIZEA des caisses de retraite complémentaire Agirc-Arrco peut vous aider.  

Pour en savoir plus, sur ORIZEA, cliquez ici.