Lors de votre navigation sur les sites Internet de l’Agirc-Arrco des Cookies seront installés sur votre ordinateur.
En aucun cas ces données ne seront exploitées pour un usage commercial.
En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez nos conditions d’utilisation des cookies.

Vous êtes ici : Accueil > Particuliers > Demander sa retraite > Retraite progressive

Retraite progressive

Principe

Dans le cadre de la retraite progressive, il est possible d'exercer un travail à temps partiel tout en percevant une fraction de sa retraite de sécurité sociale et de sa retraite complémentaire.

Pendant sa période de retraite progressive, le salarié continue d'obtenir des trimestres d'assurance et des points de retraite complémentaire en contrepartie des cotisations prélevées sur le salaire à temps partiel. Il lui est possible, avec l'accord de son employeur, de cotiser à la retraite complémentaire sur la base du salaire correspondant à un taux plein si les conditions d'assurance vieillesse sont calculées sur cette base.

Conditions

  • Remplir les conditions d'âge avoir atteint au moins l'âge de 60 ans;
  • Totaliser une durée d'assurance égale à 150 trimestres et plus;
  • Exercer une activité à temps partiel chez un seul employeur : la durée de l'activité doit correspondre au minimum à 40% de la durée légale ou conventionnelle du temps de travail de l'entreprise et au maximum à 80%;
  • Bénéficier de la retraite de l'assurance retraite ou de la MSA au titre de la retraite progressive.

Montant

La retraite progressive est calculée en tenant compte du rapport entre la durée du travail à temps partiel et la durée du travail à temps plein dans l'entreprise.

Le pourcentage de la retraite est égale à:

100% - quotité du travail à temps partiel

Par exemple si la durée du travail d'un salarié correspond à 55% de la durée du travail à temps plein de son entreprise, la fraction de la retraite perçue est équivalente à 45% du montant de sa retraite.

le pourcentage de la fraction de retraite complémentaire est au maximum de 60% et au minimum de 20%.

Le montant brut annuel de la retraite progressive Arrco ou Agirc est donc égale au :

Nombre de points X % de la retraite X (valeur du point)

La fraction de retraite complémentaire est minorée lorsque le salarié ne justifie pas du nombre de trimestres exigés pour bénéficier de la retraite du régime de la sécurité sociale à taux plein.

Le montant brut annuel de la retraite progressive mibnorée Arrco ou Agirc est donc égale au:

Total des points x  % de la retraite  x coefficient de minoration x valeur du point retraite

Démarches

  • Télécharger l'imprimé de demande de retraite Agirc et Arrco.
    Remplissez-le et adressez-le, signé, à votre caisse de retraite ou au Centre d’information, conseil et accueil des salariés (Cicas) le plus proche de votre domicile ;
  • ou téléphoner à un conseiller retraite au 0 820 200 189 (0,09 € TTC la minute à partir d’un poste fixe);
  • ou prendre directement contact avec votre caisse de retraite Arrco ou, si vous êtes cadre en fin de carrière, avec votre caisse Agirc.

Annuaire des caisses de retraite

Annuaire des Cicas